Articles avec #classe prepa pro tag

Publié le 12 Juillet 2017

Voici venu le temps des bilans et du renouvellement des projets. Celui du compostage a été une réussite avec des bénéfices pour les élèves et l'établissement : 

Trois puis quatre composteurs ont été installés et mis en route. Les élèves qui compostent (Prépa-Pro Esat) sont maintenant exercés aux gestes techniques. Ils ont appris à manier les outils de jardinage et amélioré leur organisation de travail. Ils s'entraident selon le handicap et les compétences de chacun. Certains sont déjà autonomes.

Les élèves-composteurs ont apprécié et tiré profit de l'observation de la faune du compost, comprennent maintenant les phénomènes de fermentation, décomposition.

Ils ont gagné en assurance par les exercices de prise de parole.

Comme vous pourrez le vérifier avec les calculs que nous avons détaillés ci-dessous, nous avons valorisé 1300 kg de déchets organiques dans l'année scolaire ! C'est du volume en moins dans la poubelle des ordures ménagères, donc moins de pollution dans l'atmosphère (transport, incinération) et un coût de traitement moindre pour la collectivité.

Avec l'accord de Mme Fermigier, nous avons donc reconduit le projet.

Les objectifs restent les mêmes : Développer l'éducation au développement durable au travers d'un projet concret favorisant l'activité et l'initiative des élèves. Comprendre le cycle de la matière.

Pour l'année prochaine nous proposons d'étendre le projet au compostage des déchets végétaux produits par les habitants de la résidence s'ils sont d'accord pour participer. Nous pourrions alors installer à proximité de l'immeuble une petite station de collecte.

Nous souhaitons aussi améliorer l'accès aux composteurs pour faciliter la participation des élèves en fauteuil par la construction d'un dallage.

Enfin, dans des perspectives proches, il nous semble nécessaire de relier ce projet à un engagement plus général et coordonné de l'établissement pour l'EDD.

Les élèves de Prépa-Pro Esat, leurs enseignants et AVS remercient tous les usagers de la restauration scolaire pour leurs efforts dans le tri des plateaux ainsi que le personnel de cuisine pour sa vigilance bienveillante. Merci aussi à Dorian et Lucie pour leurs "coups de main" et enfin aux élèves de RPIP pour la confection de l'affiche présentant les consignes de tri.

Nous comptons toujours sur votre collaboration la plus large, du tri des plateaux au coup de main pour installer ou relever la poubelle, en passant par la surveillance des élèves pour assurer le respect des consignes de tri et le maintien en bon état des composteurs. Tout le monde peut participer et chacun de ces gestes est utile.

Bonnes vacances à tous !

Pascale Bachelier

NB : calcul de la masse annuelle de déchets organiques produits par la restauration scolaire à l'EREA. (Compte tenu des lacunes dans la pesée du mois de juin, nous avons reconstitué une semaine avec les jours suivants : 6, 7 et 9 juin ; 14 et 15 juin.)

Formule de calcul : (semaine 1 oct + semaine 2 oct + semaine juin reconstituée) / 3 x 32 semaines = (57,2+41,3+23,4):3*32 = environ 1300kg

 

L'équipe des "Pros" du compostage (manquent Louis et Achille).

 

Publié le 18 Avril 2013

SORTIE: USINE astria à BEGLES

Jeudi 11 avril 2013, les élèves de la classe prépa-pro(fessionnelle) et leurs enseignants

sont partis visiter une usine de recyclage et traitement des déchets ménagers.

SORTIE: USINE astria à BEGLES

La sécurité est importante.

On devait porter un casque pour éviter les éventuels chute d 'objets sur le crâne et un gilet fluorescent/réfléchissant pour bien être vu.

A cause du bruit des machines, les écouteurs permettaient d 'entendre les commentaires.

Dans cette usine, les ouvriers trient les déchets qui arrivent par camion.  On sépare le verre, le plastique, les papiers et cartons...qui sont écrasés et compactés.    Le reste est versé dans une fosse. Un robot commande une énorme pince (le grappin) qui transporte les déchets vers le four.  Là , ils sont brûlés et on récupère la chaleur produite et de la vapeur d 'eau qui fait tourner une grosse hélice (turbine) qui fabrique de l 'électricité.
Dans cette usine, les ouvriers trient les déchets qui arrivent par camion.  On sépare le verre, le plastique, les papiers et cartons...qui sont écrasés et compactés.    Le reste est versé dans une fosse. Un robot commande une énorme pince (le grappin) qui transporte les déchets vers le four.  Là , ils sont brûlés et on récupère la chaleur produite et de la vapeur d 'eau qui fait tourner une grosse hélice (turbine) qui fabrique de l 'électricité.

Dans cette usine, les ouvriers trient les déchets qui arrivent par camion. On sépare le verre, le plastique, les papiers et cartons...qui sont écrasés et compactés. Le reste est versé dans une fosse. Un robot commande une énorme pince (le grappin) qui transporte les déchets vers le four. Là , ils sont brûlés et on récupère la chaleur produite et de la vapeur d 'eau qui fait tourner une grosse hélice (turbine) qui fabrique de l 'électricité.

Il reste des cendres qui seront enfouies car elles sont toxiques.  On peut aussi se servir des restes pour la construction de routes.    Une sortie bien agréable et qui montre l 'utilité de trier les déchets.

Il reste des cendres qui seront enfouies car elles sont toxiques. On peut aussi se servir des restes pour la construction de routes. Une sortie bien agréable et qui montre l 'utilité de trier les déchets.

Rédigé par classe prepa pro

Publié dans #classe prepa pro